Laredo vous allez l’adorer

Prononcés à la française, c’est un prénom et un nom qui signent un destin : Jaime Laredo !

Avec un tel patronyme, il était inimaginable que celui qui a fêté son 80ème anniversaire le 7 juin dernier n’embrassât pas une carrière musicale ! Sony le célèbre en publiant un coffret de 22 CD (pochettes originales)

Ce nom ne m’est pas inconnu, loin s’en faut, mais sans doute n’aurais-je pas regardé de plus près sa biographie sans ce coffret. J’ai souvent vu son nom sur des disques de musique de chambre, mais toujours en retrait de stars comme Isaac Stern, Rudolf Serkin ou Yo Yo Ma.

Le pedigree de Jaime Laredo ne laisse pourtant pas d’impressionner: né le 7 juin 1941 à Cochabamba en Bolivie, le jeune violoniste s’installe aux Etats-Unis dès 1948, pour se former auprès de prestigieux aînés, Joseph Gingold puis Ivan Galamian au Curtis Institute de Philadelphie.

À 17 ans, il remporte le premier prix du Concours Reine Elisabeth (photo ci-dessous)

Distinction qui lance sa carrière internationale, une carrière qui restera tout de même largement circonscrite au continent américain. Pédagogue recherché, chef d’orchestre, Jaime Laredo restera comme un admirable chambriste, pilier du festival de Marlboro, comme en témoigne abondamment sa discographie et ce coffret en particulier.

Portrait d’un musicien bien vivant et qu’on redécouvre avec beaucoup de bonheur :

Détails du coffret :

CD 1 Un disque « carte de visite » enregistré dans la foulée de son succès au concours Reine Elisabeth (Vivaldi, Wieniawski, Paganini, Debussy…)

CD 2 Brahms : Sonate pour violon et piano n°3 / Bach Partita n°3

CD 3 Bruch : Concerto pour violon n°1 / Mozart conc vl 3 (National Symphony, Howard Mitchell)

CD 4 Mendelssohn : conc vl / Bach conc vl 1041 (Boston Symphony, Charles Munch)

CD 5 Beethoven : Triple concerto (Rudolf Serkin, Leslie Parnas, Marlboro Festival, Alexander Schneider)

CD 6 Mendelssohn : Octuor (Marlboro ensemble) / Mozart Concertone 2 vl (Michael Tree, Marlboro Festival, Alexander Schneider)

CD 7 Schubert : Quintette La truite (Serkin, Laredo, Naegele, Parnas, Levine) / Mozart : Trio K 502 (Serkin, Laredo, Foley)

CD 8 Ravel : Trio (Ruth Laredo* piano, Solow), Sonate vl vlc (Parnas)

CD 9-10 : Bach sonates vl clav (Glenn Gould)

CD 11 Mendelssohn : Quintettes (Laredo, Kavafian, Ohyama, Kashkashian, Robinson)

CD 12-13 Brahms : Quatuors avec piano (Ax, Stern, Laredo, Ma)

CD 14 Schoenberg : Sérénade (Marlboro ensemble)

CD 15 Mozart : Symph conc / Concertone (Lin, Laredo, Leppard, English chamber orchestra) / Saint-George Symph conc (Laredo, Fried, Freeman, London symphony)

CD 16 Fauré : Quatuors piano (Ax, Stern, Laredo, Ma)

CD 17-18 Brahms : Sextuors (Stern, Lin, Laredo, Tree, Ma, Robinson)

CD 19 Beethoven : Quatuor p op 16 / Schumann : Quatuor p (Ax, Stern, Laredo, Ma)

CD 20 Schubert : Quintette / Boccherini : Quintette op 11/5 (Stern, Lin, Laredo, Ma, Robinson)

CD 21 Mozart ; Quatuors p (Ax, Stern, Laredo, Ma)

CD 22 Dvorak : Quatuor p op 87 (Ax, Stern, Laredo, Ma) / Korngold : Suite 2 vl vlc piano main gauche (Fleisher, Silverstein, Laredo, Ma)

*Ruth Meckler (1937-2005) avait épousé Jaime Laredo en 1960 (le violoniste avait tout juste 19 ans!) et en avait divorcé en 1974. En 1977 Jaime Laredo épousait la violoncelliste Sharon Robinson.