Du soleil dans les oreilles

 

 

Parler soleil et cadeaux en ces temps de galère et de colère peut paraître « inapproprié » comme on le disait de  certains comportements présidentiels américains ! Et pourtant, fi de la grisaille et des humeurs mauvaises.

J’ai depuis quelques semaines sur ma table de bureau, là où j’empile les disques « à écouter absolument », traduction : les disques que j’ai achetés sur un coup de coeur et que j’attends d’avoir le temps d’écouter calmement (douce illusion !), un coffret de 10 CD simplement intitulé Napoli.

81rjK58zhIL._SL1200_

La photo de couverture, avant même l’examen du contenu du coffret, a immanquablement fait revenir à ma mémoire les belles journées de l’été 2018 (lire À la mode napolitaine et Sur les traces de Stendhal), les retrouvailles avec cette prodigieuse cité qui vit naître la pizza et l’opéra !

img_8114

img_8092

img_8150

Loin, très loin d’une compil commerciale, ce coffret est une somme de petites merveilles.

71VIZ0UpeyL._SL1200_

D’abord deux invitations à découvrir les authentiques musiques des rues de Naples par l’excellent ensemble Accordone, et des mélodies plus contemporaines !

Puis une belle collection de concertos pour violoncelle d’auteurs napolitains, comme Leonardo Leo (1694-1744). Seul défaut de cet enregistrement, l’impression qu’il a été fait dans une salle immense et vide.

La quatrième galette donne à entendre un compositeur – napolitain bien sûr ! -, Nicola Fiorenza (1700-1764) qui m’était inconnu, je dois l’avouer.

On retrouve le violoncelliste Gaetano Nasillo – CD 5 – dans une série de sonates et pièces pour violoncelle.

Puis apparaît la figure du père Scarlatti, Alessandro(1660-1725) et un somptueux bouquet d’oeuvres religieuses, comme ce requiem

Le seul « tube » de ce coffret est inscrit au programme du 7ème CD : le Stabat Mater de Pergolese (1710-1736). Dans la vision/version de Vincent Dumestre et de son Poème harmonique.

Le 8ème CD offre une part moins connue de l’oeuvre de Nicola Porpora (1686-1768), à qui Cecilia Bartoli ou Philippe Jaroussky ont assuré une nouvelle célébrité

Les deux derniers CD célèbrent la mort à la façon napolitaine. Dans ces musiques des ténèbres, la lumière se fait toujours entendre.

L’harmonie du monde

800px-Harmonia_mundi1

Pas un discophile, pas un amateur de musique classique, ne peut ignorer ce label français, aujourd’hui sexagénaire, et qui, malgré de récents soubresauts, porte encore beau.

Harmonia Mundi a été fondé en 1958 par le regretté Bernard Coutazl’un de ces aventuriers du disque qui, comme Philippe Loury et Michel Garcin qui fondèrent Erato en 1950, permit à plusieurs générations d’artistes d’éclore, de développer des projets au long cours, et construit ainsi un catalogue d’une richesse exceptionnelle.

Pour célébrer ces 60 ans d’aventure ininterrompue, le label propose deux beaux coffrets – à petit prix – qui récapitulent très intelligemment, en évitant la compilation morcelée, ces six décennies du « Temps des révolutions » (la révolution baroque) et d »Esprit de famille » (la fidélité à tant d’artistes).

71TUO3SVUHL._SL1209_

81QZrd0MCrL._SL1224_

CD 1-2 A passion for the organ

Historic organs from Trujillo, Malaucène, Brescia & Trebel

CD 3 The discovery of the Old World

Ancient Greek music / Gauls / Roman chants

CD 4 From Renaissance to Baroque

Madrigals by Marenzio, Caccini, Bottrigari, Gesualdo, Monteverdi

CD 5-11 The Baroque revolution

PURCELL King Arthur / Songs : O Solitude, Music for a while…

SCHÜTZ Motets / Kleine geistliche Konzerte & Symphoniae Sacrae

J. S. BACH Magnificat BWV 243, Aria Erbarme dich (St. Matthew Passion)

PERGOLESI Stabat Mater / CESTI Orontea (extraits/excerpts)

LULLY Atys (extraits/excerpts) / Le Bourgeois gentilhomme

CHARPENTIER Te Deum H.146 / RAMEAU Les Indes galantes

DE LALANDE Symphonies pour les Soupers du Roy 12eSuite

CD 12-14 A fresh look at the score

MOZART Church Sonatas

BEETHOVEN Symphony “Eroica” transcribed by Franz Liszt

JOHANN SCHOBERT Piano Quartet op. VII n° 2

ERNEST CHAUSSON Concert op. 21

GABRIEL FAURÉ Requiem op. 48 (version 1893)

JOHANNES BRAHMS Motets Op. 29 & Op. 74

Mélodies sur des poèmes de Victor Hugo

CD 15 The twentieth century

SCHOENBERG Piano Pieces Opp. 11, 19, 23 & 25

LUCIANO BERIO Laborintus 2

CD 16 A window on the worldIranian music, Arabo-Andalusian music, Byzantine chant, Corsica, La Folia de la Spagna

 

718n8wxnlwL._SL1224_

71C9MBShBtL._SL1220_

CD 1 The heirs of Alfred Deller – VIVALDI Stabat Mater /CAVALLI / HANDEL

CD 2 The operatic odyssey of René Jacobs – Arias From CAVALIERI to MOZART

CD 3 The ladies of Basel – From MONTEVERDI TO VIVALDI

CD 4-5 The new keyboard virtuosos

Works by F. COUPERIN, J. S. BACH, SOLER, MOZART, BEETHOVEN, BRAHMS

CD 6-9 The Classical style revisited

HAYDN The Seasons / Concerto for cello and orchestra Hob.VIIb:1

MOZART Piano Concerto n° 12, K.414 / Clarinet concerto K.622

BEETHOVEN Missa Solemnis op. 123

CD 10 The French cello school – J. S. BACH, SCHUBERT, OFFENBACH, DUTILLEUX

CD 11 Die Neue Romantik – MENDELSSOHN Violin Concerto Op. 64 / Piano Concerto MWV 02 / Symphony No.4 « Italian »

CD 12 Towards ‘historically informed performance’ RAVEL Daphnis et Chloé (2nd & 3rd part) / Ma Mère l’Oye

CD 13 A trio of stars . . . and the star trio – Works by SCHUMANN and BRAHMS

CD 14 The masters of the lied – SCHUBERT, SCHUMANN, WOLF, EISLER

CD 15-16 The new explorers – ROSSINI, DONIZETTI, BELLINI, VIEUXTEMPS, CHOPIN, DEBUSSY, DE FALLA, GERSHWIN, REICH

CD 17 The new generation

Le Concert royal de la Nuit (Première veille)

English Airs and Tunes of Locke, Purcell, Draghi Le Caravansérail, Bertrand Cuiller

Rhinemaidens – Works by Wagner, Schumann, Schubert

CD 18 Masters of every style – From HAYDN to KURTÁG, J.S. BACH to BARTÓK, CHOPIN to SHOSTAKOVITCH, F. COUPERIN to SATIE

Bestofclassic