Fantastique Fantasio

On a rarement eu de mauvaises surprises dans la programmation de l’Opéra Comique du temps de Jérôme Deschamps (Du rire aux larmes). 

Olivier Mantei poursuit sur la même lancée victorieuse, il espérait inaugurer le théâtre rénové par ce Fantasio dont nous avions parlé il y a plus de deux ans. Raté pour la salle Favart – mais y a-t-il jamais eu, en France, un chantier terminé à temps ? – mais pari formidablement relevé pour cette nouvelle production qui a trouvé un beau refuge sur la scène du Châtelet (qui doit aussi fermer bientôt pour rénovation, vous suivez ?).

Les spectateurs du Festival de Radio France et les millions d’auditeurs qui, grâce à France Musique, ont pu entendre, dans le monde entier, le concert du 18 juillet 2015, avaient déjà admiré une partition du meilleur Offenbachreconstituée par le grand spécialiste Jean-Christophe Keck, donnée dans une distribution éblouissante…

11219131_10153439694448194_6380105925159628429_n(Julie Depardieu en récitante, Marianne Crébassa en Fantasio, Omo Bello en Elsbeth le 18 juillet 2015 à Montpellier).

Sur la scène du Châtelet, on retrouve la révélation de cette version de concert, Marianne Crébassa, dans le rôle titre, ainsi que Jean-Sébastien Bou qui chantait déjà le prince de Mantoue, Loic Felix (Marinoni), Enguerrand de Hys (Facio) et toute une fine équipe de chanteurs, admirablement mis en scène par l’inventif et facétieux Thomas JollyDans la fosse, Laurent Campellone tire des sortilèges de poésie de l’orchestre philharmonique de Radio France.

Mention spéciale pour le programme vendu au public. Un parfait exemple de pédagogie intelligente, comme on aimerait en lire plus souvent. D’abord toute l’aventure de la « fabrication » de ce Fantasio, le making of (Chroniques d’un opéra), des textes clairs, sans jargon pour spécialistes, très documentés sur le compositeur, l’ouvrage, Mussetl’Opéra comique, les interprètes… Exactement ce qu’il faut pour enrichir l’expérience du spectacle.

16711510_10155000626068194_6980817307781861333_n

Il faut donc courir voir ce Fantasio, ou le repérer sur CultureBox et sur France Musique !

8 réflexions sur “Fantastique Fantasio

  1. Et comme tu le sais, cher Jean-Pierre, question fréquentation, on a jamais de mauvaises surprises en programmant de l’Offenbach…

  2. Pourtant, bien des directeurs restent frileux. Quant aux maisons de disques, je ne te dis pas… Et ça me désole. Sans vouloir pour autant qu’il y ait tout le temps et partout de l’Offenbach. Quoique… 🙂

  3. Je lis un peu à gauche à droite que Fantasio est une redécouverte d’un chef-d’œuvre disparu peu après sa création. Pourtant j’ai en CD un enregistrement de 1957 de la Norddeutscher Rundfunk Hamburg. Apparemment, il n’avait pas disparu en Allemagne. Je dis ça avant d’avoir vu le programme. J’irai demain voir le spectacle.

  4. La version de 1957 de la radio de Hambourg est basée sur un « Bearbeitung » (arrangement) de Maag et Berger. La partition est réorchestrée par Berger et livret réécrit et réengencé par Maag. Même si on est parfois bien loin de l’œuvre originale, cet enregistrement est très attachant et magistralement interprété par une superbe équipe de chanteurs. C’est grâce à lui que j’ai découvert Fantasio et en suis littéralement tombé amoureux.

  5. Merci pour ces précisions. En sortant le CD de ma discotheque, je vois « Deutsche Bühnenfassung (version scénique) des auteurs que vous citez, et ensuite « Funkfassung » (version radio) de Hans-Wilhelm Kulenkampff. Comme vous, j’apprécie beaucoup cet enregistrement.

  6. Dans les années 50-60, on jouait encore beaucoup d’opérettes en Allemagne. Ainsi j’ai pu découvrir au théâtre municipal de ma ville natale Rheydt (aujourd’hui Mönchengladbach) « Madame Favart » et « Die schöne Lurette » d’Offenbach

  7. Vu ce soir et je ne peux que rejoindre les éloges de Jean-Pierre. Chanteurs magnifiques: Crebassa, Munger, Bou, Félix, Leguérinel… au service d’une œuvre méconnue. Bravo!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s